mardi 30 décembre 2014

Thoughts for food / Idées repas sympas

En cette période d'agapes mondialisées

et étant dans l'incapacité de pondre, pour le moment, de brillantes réflexions sur la beauté de la vie comme à mon habitude cultivée ici,

je me permets de vous présenter, juste pour rire un peu, un florilège doux-amer des dernières aventures culinaires que nous avons vécues dans ce pays cher à nos ventres:

* Il y a peu au restaurant, le sandwich et la soupe commandés étant longs à venir, le chef se déplace et implore notre pardon. Magnanimes, nous nous apprêtons à le lui accorder. Mais pour nous agréer plus encore, le voilà qui nous fourgue deux gros cookies bien dégueus, pour patienter. En entrée quoi. Avec les compliments du chef.

Comprends pas.



*Dans mon frigo, incognito, ce pot de yaourt, fait avec du lait de vaches non traitées aux hormones qui fichent la mort, note de bas de page, en fait la FDA assure qu'il n'y a pas de différence significative entre le lait de vaches traitées aux hormones qui foutent la mort et le lait de vaches traitées juste aux hormones, ah ouf; note de note de bas de page, en fait il n'y a aucun test qui permette de distinguer le lait aux hormones qui foutent la mort du lait qu'on doit donner à nos enfants. En fait. Ah. 

On rentre? 




*Petite fête de Halloween à l'école, niveau Kindergarten (3ème maternelle-CP): créativité et élégance. Commentaire de la maman artiste (à qui, sans blague, je tire mon chapeau): "A cet âge, ils adorent ça, non?". True. Ils adorent manger leurs crottes de nez aussi. J'y penserai l'année prochaine.



*Et enfin, encore des surprises alors que cela fait presque 6 ans que nous sommes ici: 
-For the baby we will have a Mac and Cheese please. 
-Ok, with fries as a side? 
-...

 Des nouilles aux frites ou des frites aux nouilles? C'est vous qui voyez.


Bon appétit!!