lundi 13 janvier 2014

Food for thoughts

Grosse année cathé pour nous: notre aînée prépare sa première communion et on n'a toujours pas baptisé le petit dernier... C'est pour cet été. 

Sur le baptême, moi je crois que mon coco est déjà connu et aimé par Dieu; je ne crois pas trop au tampon. Qui plus est je serais bien tentée par lui demander son avis, mais en aura-t-il jamais un et sera-ce le bon? Welcome contradictions. 
Sur la première communion, je me dis que c'est toujours bon d'acquérir une culture religieuse via la préparation, mais je flippe qu'on explique à ma cocotte que c'est un peu de sa faute quand même si un type bien a été dézingué il y a 2000 ans et que pour s'en souvenir il faut l'avaler par petits bouts même pas salés tous les dimanches... 
C'est quand même complexe, ce truc. Moi je n'ai toujours pas compris, alors elle, à 8 ans? Mazette...

Donc pour faire court, une moitié de moi lutte un peu beaucoup avec tout cela, et la deuxième moitié de moi pense que ce sont les bonnes choses à faire.

Or ce week-end, je suis tombée sur cette idée fort intéressante qui a un peu le même effet que l'arnica ou le baume du tigre sur mes questionnements de première moitié:


Religion is an excellent training wheel for spirituality.

Okay then. Let's go for it.





NB 1: A propos de petites roues, vous avez remarqué que quasiment à chaque coup, une fois que l'enfant a compris et peut faire du vélo sans petites roues justement, il passe par une phase, généralement après une petite chute, où il ne veut plus en entendre parler? du tout du tout du tout...


NB 2: Regardez ce que j'ai trouvé aussi: des vélos pour adulte avec petites roues!!! Trop chouette. 


NB 3: Et bien sûr, pour ceux qui sont moins tradis que nous, il y a aussi cela pour vos bambins: la draisienne, dès 20 mois qu'ils disent!! (attention ça coûte un bras)





L'important, c'est sans doute d'avancer en fait. It's a journey, comme dirait l'autre.


Et vous, vous voyagez comment? cela m'intéresse! Partagez en commentaire:)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire