mercredi 3 avril 2013

Old, old grandmas

Il y a quelques jours, à 10 000 kilomètres de notre nouveau-né dont les jours se comptaient alors sur les doigts d'une seule main, une très vieille arrière-grand-mère a terminé son voyage dans cette vie.  
    
                                      

Si je devais lister un jour mes références pour ce blog, elle y tiendrait une place de choix. 

Je ne l'ai jamais entendue répondre autrement à la question "comment allez-vous Mamie aujourd'hui?" que par son tranquille et sincère "Aussi bien que possible". Tellement musclé happinessement parlant, non? 
L'une de ses phrases fétiches était "Mais si vous êtes heureux mes enfants, je le suis aussi, cela me suffit".
Je crois qu'elle ignorait jusqu'au sens du mot Ego, et que son centre était l'amour et la bonté. 

Lorsque ma grand-mère à moi est partie, en 2002, le cerveau comprimé par un méchant champignon, c'est une leçon de joie qu'elle m'a donnée: elle répétait sans cesse "j'espère que je vais revoir papa!" et elle voyait des gâteaux danser dans sa cuisine. 

Merci les mamies, pour les leçons de vie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire